· 

2/3 Les Lipides; Le Cholestérol

Diabolisation du cholestérol:

La question du cholestérol revient invariablement, parce que tout le monde a entendu parler du cholestérol qui "bouche les artères" et "cause des maladies cardiaques". Cette idée a pour origine l'hypotèse nutritionnelle de la maladie coronaire (ou "diet-heart") qui remonte à 1953. Depuis lors, des centaines d'études scientifiques ont prouvé que cette hypothèse était totalement fausse, George Mann, physicien et scientifique éminent, a dit que l'hypothèse diet-hart était "la plus grande tromperie du siècle, peut-être de tous les siècles, dont la science s'est rendue coupable". Pourquoi ? Parce que pendant que les scientifiques continuaient le travail pour invalider cette hypothèse, les milieux médicaux, politiques et scientifiques bien établis y avaient déjà complètement adhéré. Admettre cette erreur porterait préjudice à leur réputation, aussi ne sont-ils pas enclins à rétablir la vérité... Pendant ce temps, leur attitude soudée a donné carte blanche aux entreprises commerciales pour exploiter l'hypothèse "diet-hard" à leur profit. La propagande incessante de ces dernières, relayées par les médias, assure un bel avenir à cette hypothèse erronée. A en croire les médias et les ferveurs défenseurs de l'hypothèse "diet-hard", ont tendrait à penser que le taux de cholestérol n'est jamais assez bas. La vérité est que l'être humain ne peut pas vivre sans cholestérol. Voyons pourquoi.

Leurs rôles:

Le cholestérol participe à la constitution de toutes les cellules qui composent nos organes. Il en fait partie intégrante et joue un rôle très important au niveau des membranes qui constituent les parois cellulaires et de toutes les organites contenues dans les cellules, et selon les fonctions qu'elles assurent dans l'organisme, les besoins en cholestérol sont plus ou moins importants. Le cerveau humain est particulièrement riche en cholestérol et emploie à peu près 25% de tout le cholestérol présent dans notre organisme. Chaque cellule et chaque structure cérébrale a besoin de cholestérol, ainsi que le reste de notre système nerveux, non seulement pour se construire, mais aussi pour accomplir ses nombreuses fonctions chez le foetus et le nouveau-né, qui nécessitent de grandes quantités de cholestérol. Le lait maternel fournis beaucoup de cholestérol. En outre, il produit une enzyme spéciale permettant au tube digestif du bébé d'absorber presque 100% de ce cholestérol, car ses yeux et son cerveau en formation en exigent de grandes quantités. Si vous perturbez l'apport en cholestérol à l'organisme, vous menacez la structure même du cerveau et du système nerveux. La mémoire dépend également du cholestérol pour la fabrication de synapses de bonne qualité, ce qui assurera à la personne d'être intelligente et mentalement éveillée. Ainsi, les médicaments anti-cholestérol provoquent les effets de perte de mémoire. Un organisme en bonne santé produit du cholestérol au fur et à mesure de ses besoins. Les personnes qui n'en produisent pas assez sont enclines à souffrir d'instabilité émotionnelle et comportementale. Un taux de cholestérol trop bas dans le sang a été observé chez les criminels ayant commis des meurtres ou d'autres crimes violents, chez les personnes agressives, violentes ou suicidaires et chez les personnes ayant un comportement agressif en société et souffrant d'une impulsivité mal contrôlée. Feu David Horrobin, professeur à l'université d'Oxford, affirmait:" réduire le cholestérol à grande échelle au sein de la population pourrait mener à une évolution des comportements vers une plus grande violence". Les glandes endoctrines, les glandes adrénalines et sexuelles, dépendent du cholestérol pour produire des hormones stéroïdes, qui accomplissent d'innombrables fonctions dans l'organisme, parmi lesquelles la régulation du métabolisme, production d'énergie, l'assimilation des minéraux, la formation du cerveau, des muscles et des os, la régulation du comportement, des émotions et la reproduction. Le cholestérol est essentiel au bon fonctionnement du système immunitaire. Les personnes ayant un taux de cholestérol élevé sont mieux protégées des infections, s'enrhument rarement et guérissent plus rapidement des infections que les personnes ayant un taux de cholestérol "normal" ou faible, qui sont plus vulnérables aux infections, guérissent moins vite et sont plus susceptibles d'en mourir.

Quels aliments sont riches en cholestérol ?:

 

 

 

 

 

 

 

 

Aliment pour 100g

Cholestérol en mg

Caviar

588

Huile de foie de morue

570

Jaune d'oeuf frais

424

Beurre

218

Crustacés, poissons d'eau froide

173 à 81

Saindoux

94

 

 

Ces aliments fournissent à l'organisme du cholestérol afin de lui faciliter la tâche et qu'il n'ait pas à tout produire lui-même. Ce que la plupart des gens ignorent, c'est que le cholestérol présent dans le corps ne vient pas de la nourriture ! Un organisme en bonne santé produit du cholestérol au fur et à mesure de ses besoins. Cependant, les médicaments destinés à faire baisser le taux de cholestérol sont une tout autre histoire ! Ils perturbent la capacité de l'organisme à produire du cholestérol et réduisent ainsi le taux de cholestérol disponible pour être utilisé par le corps.

 

 

 

Conclusion:

 

Le cholestérol est l'une des substances essentielles à l'organisme. On ne peut pas vivre, ni aller bien sans cholestérol.

 

Malheureusement ces découvertes ne parviennent pas jusqu'à la majorité d'entre nous. Les campagnes d'information sont coûteuses. Aussi l'information qui parvient au plus grand nombre émane-t-elle de commanditaires disposant de gros moyens financiers. Pour obtenir la véritable information, nous devons la rechercher, au lieu de gober aveuglément les "nouvelles" et les "découvertes scientifiques" dont les médias nous abreuvent.

 

 

 

 

 

Source:

 

Livre:

 

"Le syndrome entéropsychologique" Dr Natasha Campbell, http://www.amazon.fr/syndrome-ent%C3%A9ropsychologique-GAPS-Psychology-Syndrome/dp/283990893X

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0